Entreprises – Vos démarches

Trouver les réponses à vos questions concernant le monde de l’entreprise : création, cession, statuts, fiscalité, finances, ressources humaines…

Le guide « vos droits et démarches », issu de service-public.fr, contient plus de 3 400 fiches d’information et questions-réponses et quelques 5 000 liens vers des ressources utiles (formulaires, démarches en ligne, textes de référence, sites web publics, etc.) pour exercer vos droits et accomplir vos démarches.

Question-réponse

Le salarié touche-t-il la prime de précarité à la fin d'un contrat de travail ?

Vérifié le 02 juillet 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

À la fin d'un CDD, le salarié perçoit une prime de précarité (égale au minimum à 10 % de la rémunération brute totale versée durant le contrat), sauf dans certains cas.

  • La prime de précarité est versée sauf faute grave du salarié, rupture anticipée du contrat à l'initiative du salarié ou refus de CDI.

  • La prime de précarité est versée sauf faute grave du salarié ou refus de CDI.

  • La prime de précarité n'est pas versée.

    La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.

  • La prime de précarité n'est pas versée.

    La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.

  • La prime de précarité n'est pas versée.

    La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.

  • La prime de précarité n'est pas versée.

    La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.

  • La prime de précarité n'est pas versée.

    La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.

  • La prime de précarité n'est pas versée.

  • La prime de précarité n'est pas versée.

    La prime peut être toutefois versée en présence d'une convention collective plus favorable.